L'asexualité (aussi connue sous son diminutif ace) est un spectre d'orientation de genre caractérisé par le fait de ne ressentir que peu, pas ou dans certaines conditions une attirance sexuelle.

Le spectre de l'asexualité est souvent confondu avec l'abstinence sexuelle. Une personne asexuelle peut, ou non, avoir des relations sexuelles, que ce soit de la masturbation ou avec autrui, diverses raisons peuvent motiver cela, tel que le désir d'avoir des enfants ou le fait de vouloir faire plaisir à son/sa partenaire. Les personnes asexuelles peuvent également entretenir des relations amoureuses. L'asexualité est distincte de l'aromantisme (mettre lien vers la définition de l'aromantisme)

Terme Définition
Abrosexuel·le Personne ayant une sexualité fluide, pouvant évoluer entre différentes orientations sexuelles régulièrement, brusquement.
Acosexuel·le Une personne dont les mauvaises expériences avec le sexe l’ont écartée de son allosexualité (voir définition de allosexuel·le plus bas).
Adfectuel·le
Adfectusexuel·le
Affectusexuel·le
Adfsexuel·le
Une personne dont l’attraction sexuelle est affectée par sa neuroatypie (autisme, etc).
Aegosexuel·le
Autochorissexuel·le
Une personne qui apprécie des choses telles que la pornographie ou l’érotisme mais ne se visualise pas comme faisant partie de la situation et ne désire pas en faire partie.
Akoi(ne)sexuel·le
Aposexuel·le
Lithsexuel·le
Une personne qui ressent de l’attirance sexuelle envers les autres mais ne s’intéresse pas au fait que ce sentiment soit réciproque ou ne le désire pas.
Allosexuel·le Une personne qui ressent de l’attirance sexuelle.
Androgynosexuel·le Une personne qui est sexuellement attirée par les personnes androgynes.
Androsexuel·le Une personne qui est sexuellement attirée par les hommes.
Antisexuel·le Une personne qui est contre la sexualité.
Apathsexuel·le Une personne qui est indifférente/apathique à l’attraction sexuelle.
Apothisexuel·le Asexuel·le ayant un rejet, un dégoût envers les relations sexuelles, aucun désir d'en avoir.
Apressexuel·le Une personne qui ne ressent de l’attirance sexuelle qu’une fois qu’une autre forme d’attirance (romantique, platonique, sensuelle…) a été ressentie. L’attirance originale peut ou peut ne pas s’effacer/être remplacée par la nouvelle attirance.
Autochorissexuel·le
Aegosexuel·le
Personne ne pouvant ressentir un stimuli sexuel en regardant ou en visualisant des relations sexuelles sans vouloir les vivre, être impliqué, en faire partie.
Autosexuel·le Personne uniquement attiré·e sexuellement envers soi-même, qui ne peut se satisfaire sexuellement que par la masturbation.
Bellussexuel·le Une personne qui apprécie l’esthétique de la séduction romantique/sexuelle mais ne désire pas être dans une relation sexuée.
Boreasexuel·le Une personne qui a une orientation sexuelle définie mais avec une exception.
Burstsexuel·le Une personne qui ressent des épisodes d’attirance sexuelle de façon soudaine et sans raison.
Caedsexuel·le Kalossexuel·le Une personne qui avait des attirances sexuelles avant mais plus maintenant à cause d’un traumatisme.
Cupiosexuel·le Quelqu'un qui cherche à avoir des rapports sexuels/une relation comprenant des rapports sexuels sans éprouver de désir sexuel.
Demisexuel·le Opposé de la fraysexuel·le. Une personne demisexuel·le ne peut éprouver d'attirance sexuelle qu'après avoir tissé un lien émotionnel profond (amitié très forte, sentiments amoureux) avec une personne.
Ensenisexuel·le Une personne qui ne ressent de l’attirance sexuelle et/ou du désir seulement lorsqu’elle ressent une forte émotion. L’émotion peut être la tristesse, l’anxiété, la peur, la colère, la jalousie, l’humiliation, la compassion, la joie, etc.
Fraysexuel·le Opposé de demisexuel·le. Asexuel·le caractérisé·e par le fait de ressentir une attirance sexuelle pour des personnes nouvellement rencontrées, qui disparait en apprenant à connaître la personne/avec le temps : plus le lien émotionnel est fort, plus l'attirance sexuelle est faible.
Grey-asexuel·le Quelqu'un ayant une sexualité entre l'asexualité et l'allosxualité, ne ressentant du désir sexuel que rarement ou dans des circonstances particulières ou ponctuelles.
Gynosexuel·le Une personne qui est sexuellement attirée par les femmes.
Hyposexuel·le Opposé de hypersexuel. Une personne qui ressent très peu d’attirances sexuelles.
Nebulasexuel·le Une personne qui a des difficultés à différencier l’attirance sexuelle de l’attirance platonique à cause du fait qu’elle est quoirorsexuelle (voir définition plus bas) ou à cause de sa neuroatypie.
Novisexuel·le Une personne qui ressent une attirance sexuelle (ou une non-attirance sexuelle) compliquée à tel point qu’elle ne pense pas pouvoir la définir en un seul terme.
Omniasexuel·le / Omnia / Omniaelxi Une personne qui ne ressent pas d’attirance sexuelle, romantique, sensuelle ou esthétique.
Placiosexuel·le Personne qui désire réaliser des actes sexuels sur les autres mais ne désire pas en recevoir soi-même.
Polysexuel·le Une personne qui ressent de l’attirance sexuelle envers différents genres.
Proquusexuel·le Une personne masculine qui ne ressent de l’attirance sexuelle qu’envers des personnes étant également masculines. (la définition du mot “masculin” dépendant de ce que la personne concernée définit comme étant masculin)
Proquasexuel·le Une personne féminine qui ne ressent de l’attirance sexuelle qu’envers des personnes étant également féminines. (la définition du mot “féminin” dépendant de ce que la personne concernée définit comme étant féminin)
Quassexuel·le Une personne qui ressent des attractions sexuelles non traditionnelles.
Quoisexuel·le
WTFsexuel·le
Une personne qui a des difficultés à distinguer l’attirance sexuelle des autres formes d’attirances (platonique, romantique, sensuelle, etc).
Requiesssexuel·le Une personne qui ne ressent pas d’attirance sexuelle à cause d’une fatigue émotionnelle.
Sapiosexuel·le Une personne attirée sexuellement envers les personnes qu’elle perçoit comme étant intelligentes.
Zedsexuel·le Une personne qui n’est pas sur le spectre asexuel (terme alternatif pour allosexuel·le).